Comité des Ami(e)s de la Rivière des Trois-Pistoles

Après plus de 10 ans de démarches citoyennes pour faire la lumière sur ce projet, le deuxième verdict gouvernemental est rendu :

Le 30 juin 2010 une lettre du Ministère des ressources naturelles, signée par monsieur René Paquette, de la Direction générale de l’électricité, précise ceci : « Je vous informe de la décision du gouvernement à l’effet que le site en question ne peut être retenu pour l’aménagement d’une centrale hydroélectrique et que par conséquent le gouvernement n’octroiera pas les forces hydrauliques du domaine de l’État requises pour l’aménagement du site mentionné et l’exploitation d’une centrale hydroélectrique. »

La rivière Trois-Pistoles restera libre!

Merci pour tout!

Linda Lanthier

Les Ami(e)s de la rivière Trois-Pistoles

État de la situation