Selon un rapport du Conseil des Canadiens et Équiterre, un déversement de pétrole brut dans le St-Laurent coûterait plusieurs milliards de dollars,

Capture d’écran 2015-02-12 à 10_27_28

« Un nouveau rapport publié aujourd’hui par le Conseil des Canadiens et Équiterre évalue les coûts de nettoyage d’un éventuel déversement de pétrole brut dans le lac Saint Pierre, situé sur le fleuve Saint Laurent, à plusieurs milliards de dollars, soit bien au delà de la limite de responsabilité en vigueur au Canada.

Ce rapport présente une modélisation des coûts et des dommages qu’entraîneraient un déversement de moins de 10 % de la cargaison d’un superpétrolier de taille Aframax, un type de navire ayant récemment obtenu l’autorisation du gouvernement fédéral de sillonner les eaux du fleuve Saint Laurent. Selon le modèle, les coûts de nettoyage d’un déversement de 10 millions de litres atteindraient 2,14 milliards de dollars. La limite de responsabilité pour un déversement étant fixée à 1,4 milliard $, ce sont les contribuables qui devraient assumer l’excédent. «  Lire la présentation complète du rapport sur le site de Gaïa Presse

Lire le rapport complet:

Un désastre en double : Le transport du bitume tiré des sables bitumineux menace le lac Saint-Pierre et le fleuve Saint-Laurent