L’infEAU du 30 juin 2017 – Retour sur AGA et cri du cœur pour le Saint-Laurent

*Pour la version complète de l’infEAU, cliquez ici.

Sommaire

  • Retour sur l’assemblée générale annuelle
  • Le Richelieu en 24h, pour une eau en santé
  • Coule pas dans nos cours d’eau!
  • Concours d’écriture La Rivière des Prairies m’inspire!

Éditorial

Le fleuve Saint-Laurent fait continuellement face à des menaces, mais l’actualité des derniers jours est particulièrement inquiétante. Nous n’avons jamais reçu autant de mauvaises nouvelles concernant le Saint-Laurent en un si court laps de temps.

Cette semaine, Pêches et Océans Canada décidait de permettre l’exploration pétrolière et gazière dans la future zone de protection marine du chenal Laurentien. Du côté de la Côte-Nord, on apprenait qu’un dépotoir se déverse dans le Saint-Laurent depuis plusieurs années, mais que le gouvernement du Québec n’a posé aucune action concrète pour régler le problème. Cette semaine toujours, la mort de six baleines noires de l’Atlantique Nord a beaucoup fait parler puisqu’elle constitue un phénomène sans précédent et que des toxines retrouvées dans l’eau du fleuve pourraient être en cause. Finalement, les gouvernements provincial et fédéral annonçaient un Plan d’action Saint-Laurent au budget amputé, passant de 70 à 57,5 millions sur cinq ans, et n’incluant aucun investissement pour la protection des aires marines du fleuve Saint-Laurent.

Eau Secours! croit que les efforts et les investissements des divers paliers de gouvernement ne correspondent aucunement à l’urgence et l’intensité des menaces qui pèsent sur le Saint-Laurent et à l’importance de le protéger. Tous les paliers de gouvernement doivent se concerter pour développer une stratégie de financement plus robuste pour le Saint-Laurent. À cause de son importance et des graves menaces qui pèsent sur lui, le fleuve mérite un poste budgétaire véritablement dédié à sa protection et sa restauration.

Le fleuve Saint-Laurent est la source d’eau potable de plusde 3,7 millions de Québécois et de Québécoises, ce qui représente 45% de la population. Cet écosystème abrite également une riche biodiversité floristique et faunique, dont plusieurs espèces menacées ou en voie de disparition. Protéger le Saint-Laurent, c’est protéger non seulement notre santé et l’eau potable que nous buvons, mais aussi des industries importantes pour l’économie du Québec, comme la pêche et le tourisme.

Eau Secours! demande donc à tous les paliers de gouvernement de mettre en place des mesures concrètes pour protéger le plus important des cours d’eau québécois.

Actualités

Retour sur l’assemblée générale annuelle

Le 12 juin dernier se tenait l’assemblée générale annuelle d’Eau Secours! La soirée a débuté par une conférence de Guy Coderre intitulée « Le pétrole ne se boit pas : risques pour l’eau d’un déversement ». Lors de l’assemblée, les états financiers, le rapport d’activité, les prévisions budgétaires et le plan d’action ont tous été adoptés. Ces documents relatent ce qui a été réalisé par Eau Secours! au courant de la dernière année, ainsi que ce qui sera réalisé dans l’année qui vient. Le rapport d’activité et le plan d’action seront bientôt disponibles sur notre site web pour consultation.

Lors de l’assemblée, 11 administrateurs et administratrices ont aussi été élu-e-s pour siéger sur le conseil d’administration d’Eau Secours! Dix ancien-ne-s administrateurs et administratrices ont vu leur mandat être renouvelé. Il s’agit de Abdul Pirani, Éminé Piyalé-Sheard, Mario Beauchemin, Nathalie Robitaille et Joceline Sanschagrin. Un administrateur a été nouvellement élu : Lawrence Dupuis. Nous lui souhaitons la bienvenue dans la grande famille d’Eau Secours!

Le Richelieu en 24h, pour une eau en santé

ACTION EAU RICHELIEU souhaite mobiliser le 8 et 9 juillet prochain un groupe de canoteurs et kayakistes expérimentés qui descendront la rivière Richelieu sur toute sa longueur (124km) en 2 jours, afin de créer un impact médiatique qui permettra d’éveiller la population et les politicien-ne-s sur les mesures à prendre pour réduire les rejets de matières polluantes dans la rivière Richelieu.

Il reste encore des places de disponibles pour ceux et celles qui voudraient relever ce défi!

Tous les détails de l’événement se trouvent sur le site web de l’organisme ici.

Vous pouvez également suivre les démarches du groupe sur leur page Facebook ici.

Coule pas dans nos cours d’eau!

La deuxième édition de la campagne « Coule pas dans nos cours d’eau! » a été lancée le 3 juin dernier lors d’une descente de belle rivière Matapédia en partance de Amqui. Environ 60 participant-e-s étaient sur place. Voici quelques liens que vous êtes invité-e-s à partager dans vos réseaux afin de faire connaître la campagne pour montrer ensemble notre amour pour les cours d’eau! C’est la meilleure façon de les protéger face aux dangers des hydrocarbures.

Pour connaitre tous les détails de la campagne, visitez le site web ici.

Tout l’été, organisez ou participez à des activités affichées sur le calendrier en lien avec la protection des cours d’eau du Québec ici.

Prenez-vous en photo avec les cours d’eau que vous voulez protéger puis affichez-vous avec le bandeau de la campagne ici.

Concours d’écriture La Rivière des Prairies m’inspire!

Dans le cadre du projet « Ambassadeurs de rivière », RAPPEL : Parole-Création et Eau Secours! vous invitent à célébrer la Rivière des Prairies en écriture. Poème, texte en prose, anecdote et lettre ouverte sont acceptés. Les textes, d’une longueur maximale de 500 mots pour les textes en prose et de 40 vers pour les poèmes, doivent être envoyés à agravel@videotron.ca d’ici le 20 juillet.

Onze finalistes recevront en cadeau le livre Les Cantiques de l’eau et seront invité-e-s à venir lire leur texte le 20 août 2017, lors d’un événement spécial. Le lauréat ou la lauréate recevra un prix d’une valeur de 250$ et deviendra Ambassadeur ou Ambassadrice de la Rivière des Prairies. Tous les textes seront réunis et placés en permanence sur les sites internet d’Eau Secours! et de RAPPEL : Parole-Création.

Pour plus de détails, cliquez ici. Au plaisir de vous lire!

Retour sur nos dernières actions

14 mai : Visite de la Station d’épuration des eaux usées de la ville de Montréal

15 mai : Présentation au Conseil de ville de Montréal

30 mai : Participation au panel « Soif de savoir, soif d’agir! » à la Maison du développement durable de Montréal

5 juin : Participation au congrès de la CSN au Palais des congrès de Montréal

7 juin : Formation « Eau Secouristes! » à l’école Maisonneuve, Montréal

8 juin : Participation à l’International Gathering of Social Movements on Waterà Détroit, Michigan, États-Unis

8 juin : Participation à la soirée d’information et de solidarité « Protection de l’eau potable et hydrocarbures » à Bécancour

17 juin : Kiosque à la Fête de l’eau de Lévis

Eau Secours dans les médias

2017-05-04 : Un groupe de citoyens de St-Georges de Beauce demandera à la ville de cesser la fluoration de l’eau, COOL 103,5 FM
2017-05-04 : Des citoyens manifestent contre la fluoration de l’eau potable à Saint-Georges, EnBeauce.com
2017-05-04 : Des citoyens s’opposent à la fluoration de l’eau à Saint-Georges, L’Éclaireur Progrès
2017-05-08 : Le point sur les inondations et quelles sont les conséquences sur la qualité de l’eau? 98,5 FM
2017-05-17 : Des normes environnementales sur les hydrocarbures HAP assouplies à la demande de l’industrie, Radio-Canada
2017-05-17 : Des normes environnementales sur les hydrocarbures HAP assouplies à la demande de l’industrie, Huffington Post
2017-05-30 : Rivière d’idées pour l’eau de Montréal, Journal Métro
2017-05-30 : Un projet anti bouteille jetable vaut un prix à l’École Sainte-Martine, Le Soleil de Châteauguay
2017-06-01 : Montreal chapter attends ‘Soif de savoir, soir d’agir!’ forum, Le Conseil des Canadiens
2017-06-15 : Encore des retards pour la destruction du Kathryn Spirit, Le Journal de Montréal
2017-06-23 : Le risque Total crée de grandes inquiétudes à Polytechnique Montréal, Le Devoir
2017-06-26 : Pagayer le Richelieu en 24 heures pour sensibiliser à la qualité de l’eau, Coup d’œil