Soutenir et outiller les groupes de citoyens en légitime défense qui s’inscrivent dans une lutte pour la protection de l’eau est un des objectifs essentiels de notre organisation.

En effet, La Coalition Eau Secours! est née en 1997 à la suite de la mobilisation citoyenne qui a permis d’empêcher la privation du service de l’eau à la ville de Montréal. Cet événement a mis en évidence le besoin réel d’un organisme dédié à la défense du droit à l’eau dans le cadre de sa gestion responsable.

L’activité « support aux comités de citoyens » fait donc partie intrinsèque de la mission de notre organisme et à ce titre nous sommes fiers de pouvoir aider, supporter et accompagner les comités de citoyens qui sont membres de la Coalition et qui font appel à notre expertise dans leurs luttes respectives.

Nos actions passées et présentes nous permettent de réaliser l’importance de l’action citoyenne et d’affirmer que la Coalition Eau Secours! joue un rôle de catalyseur à cet effet.


La Coalition Trifluvienne pour une Eau Très Saine

 

La Coalition trifluvienne pour une eau très saine

 La Coalition Trifluvienne pour une Eau Très Saine (CTETS) est un comité de citoyen membre de la Coalition Eau Secours! et du Réseau sans fluor. Sa mission est d’informer et sensibiliser la population sur le projet de fluoration de l’eau potable à Trois-Rivières. Il mène actuellement une lutte de tous les instants pour empêcher la municipalité de réintroduire la fluoration à Trois-Rivières.  Vous pouvez suivre la CTETS sur son site internet, sa page Facebook et son compte Twitter.

Comité des Ami(e)s de la Rivière des Trois-Pistoles

Après plus de 10 ans de démarches citoyennes pour faire la lumière sur ce projet, le deuxième verdict gouvernemental est rendu :

Le 30 juin 2010 une lettre du Ministère des ressources naturelles, signée par monsieur René Paquette, de la Direction générale de l’électricité, précise ceci : « Je vous informe de la décision du gouvernement à l’effet que le site en question ne peut être retenu pour l’aménagement d’une centrale hydroélectrique et que par conséquent le gouvernement n’octroiera pas les forces hydrauliques du domaine de l’État requises pour l’aménagement du site mentionné et l’exploitation d’une centrale hydroélectrique. »

La rivière Trois-Pistoles restera libre!

Merci pour tout!

Linda Lanthier

Les Ami(e)s de la rivière Trois-Pistoles

État de la situation