Communiqué – Danville devient la deuxième Communauté bleue du Québec

Danville, le 28 janvier 2019 – Eau Secours est fière de remettre la certification Communauté bleue à la ville de Danville. La remise s’est tenue à l’Hôtel de Ville de Danville en présence de la directrice générale d’Eau Secours. Danville devient ainsi la deuxième Communauté bleue du Québec, après Amqui.

Pour obtenir la certification Communauté bleue, une ville doit s’engager à : 1) Reconnaître le droit humain à l’eau et aux services d’assainissement; 2) Promouvoir des services d’eau potable et d’eaux usées financés, détenus et exploités par le secteur public; et 3) Interdire la vente d’eau embouteillée dans les édifices publics et lors des événements municipaux. Eau Secours se réjouit de voir une deuxième municipalité québécoise devenir Communauté bleue quelques mois seulement après le lancement officiel de la campagne. « Nous sommes heureux de pouvoir compter sur une ville comme Danville qui démontre depuis longtemps son leadership au niveau de la protection de l’environnement », explique la directrice générale d’Eau Secours, Mme Alice-Anne Simard.

Eau Secours tient aussi à féliciter les bénévoles ainsi que l’administration de Danville qui ont travaillé à faire de la petite municipalité une Communauté bleue. « Il y a beaucoup à faire dans la région de l’Estrie en ce qui concerne la protection et la gestion responsable de l’eau. Je pense entre autres à la mobilisation contre l’agrandissement du dépotoir Coventry et aux initiatives citoyennes qui demandent à la ville de Sherbrooke d’abolir la vente d’eau embouteillée sur son territoire. Nous sommes ravis de voir que les citoyens et les citoyennes de la région se mobilisent afin de protéger l’eau et l’environnement et nous espérons que cette mobilisation s’étendra aux municipalités avoisinantes », affirme Mme Simard.

Plusieurs villes au Canada et à l’international sont devenues dans les dernières années des Communautés bleues, incluant des grandes villes comme Paris, Berlin et Victoria. Eau Secours invite les villes québécoises à rejoindre ce mouvement mondial grandissant pour la cause de l’eau. « Pour le moment, Danville et Amqui sont les seules Communautés bleues du Québec, mais nous misons sur plusieurs villes un peu partout dans la province. Nous avons une équipe de bénévoles très actifs qui sont à pied d’œuvre pour que des villes comme Saint-Fulgence, Trois-Rivières, La Minerve et même Montréal deviennent des Communautés bleues », explique Mme Simard.

Eau Secours souhaite aussi soutenir les personnes qui veulent voir leur collectivité devenir une Communauté bleue, par la création et la diffusion d’une boîte à outils de mobilisation et un accompagnement. « Il se passe quelque chose d’exceptionnel au Québec en ce moment. La mobilisation citoyenne pour la protection de l’environnement bat son plein. Nous souhaitons surfer sur cette vague et encourager les citoyens et les citoyennes à se mobiliser aussi pour la cause de l’eau. L’eau est un bien commun et nous avons tous et toutes la responsabilité d’en prendre soin », conclut Mme Simard.