Offre d’emploi d’été – Campagne contre les bouteilles d’eau

L’organisme

Eau Secours est un organisme à but non lucratif fondé en 1997 dont la mission est de promouvoir la protection et la gestion responsable de l’eau dans une perspective de santé environnementale, d’équité, d’accessibilité et de défense collective des droits de la population. L’organisme travaille sur plusieurs dossiers, notamment les hydrocarbures, l’eau embouteillée, la privatisation de l’eau, les déversements d’eaux usées, les projets miniers, la protection des milieux humides et les communautés bleues.

 

Description du poste à pourvoir

Eau Secours se préoccupe depuis plusieurs années de la commercialisation de l’eau en bouteille. La consommation grandissante de bouteilles d’eau au Québec et dans le monde est un véritable fléau. Afin de promouvoir l’eau publique, de sensibiliser la population aux nombreux impacts environnementaux, économiques et sociaux de cette industrie et d’offrir des alternatives aux bouteilles d’eau afin que la consommation de ce produit nofic diminue, Eau Secours souhaite développer une nouvelle campagne pour offrir des alternatives aux bouteilles d’eau et inciter les citoyen-ne-s à utiliser plutôt des gourdes réutilisables. Le mandat de l’emploi est donc de soutenir l’équipe d’Eau Secours dans le lancement et la diffusion de cette campagne contre les bouteilles d’eau.

Principales responsabilités

  • Réaliser la recherche, la conceptualisation et la mise en oeuvre d’une nouvelle campagne contre les bouteilles d’eau.
  • Concevoir, mettre en forme et diffuser différents outils de sensibilisation et d’éducation du public en lien avec la campagne et les impacts négatifs des bouteilles d’eau.
  • Rédiger des communiqués, des lettres d’opinion, des billets de blogue et des dossiers de presse en lien avec la problématique des bouteilles d’eau.
  • Bâtir des relations solides avec les partenaires existants et développer de nouveaux partenariats avec des collaborateurs publics et privés.
  • Organiser des activités diverses pour sensibiliser et éduquer la population sur les impacts des bouteilles d’eau.
  • Effectuer toutes autres tâches connexes en soutien à l’équipe de travail.

Exigences et compétences recherchées

  • Intérêt marqué et implication dans le domaine de l’environnement et de l’eau.
  • Grandes habiletés au niveau du réseautage, de la sollicitation et des relations publiques.
  • Excellentes capacités de recherche, analyse, synthèse, schématisation et rédaction.
  • Autonomie, esprit d’initiative, débrouillardise et sens de l’organisation.
  • Excellente qualité du français parlé et écrit. La maîtrise de l’anglais, un atout.
  • Formation universitaire en environnement, sciences politiques, communication, administration, gestion de projet ou domaines connexes, un atout.
  • Expérience en communication et gestion des réseaux sociaux, un atout.

Pour postuler à l’emploi, vous devez répondre aux conditions d’embauche d’Emploi d’Été Canada :

  • Être âgé-e entre 18 et 30 ans.
  • Être citoyen-ne canadien-ne, résident-e permanent-e ou désigné-e comme réfugié-e.
  • Être légalement autorisé-e à travailler au Canada.

Conditions d’emploi

  • Du 17 juin au 16 août (9 semaines).
  • 35 heures par semaine.
  • Salaire : 15$ /heure.

Lieu de travail

Le bureau d’Eau Secours est situé au centre-ville de Québec dans le Centre culture et environnement Frédéric-Back (870, avenue de Salaberry), en plein cœur du quartier Saint-Jean-Baptiste et à deux pas du Vieux-Québec. Le Centre Frédéric-Back est un éco-bâtiment qui regroupe des dizaines d’organismes œuvrant dans le domaine de l’environnement et du développement durable et offre donc beaucoup d’opportunités de réseautage. L’immeuble est bien desservi par le transport en commun et les pistes cyclables.

Pour poser votre candidature

Faites parvenir une lettre de présentation et votre curriculum vitae par courriel à l’attention de Madame Alice-Anne Simard, directrice générale, à a.simard@eausecours.org au plus tard lundi le 27 mai. Les entrevues se tiendront dans la semaine du 27 mai. Seules les candidatures retenues seront contactées.

Nous encourageons les jeunes autochtones et les jeunes issus des minorités visibles à appliquer. À compétences égales, l’embauche d’un-e de ces jeunes sera priorisée.