OFFRE DE STAGE – CHARGÉ-E DE PROJET

L’organisme

Eau Secours est un organisme québécois à but non lucratif fondé en 1997. Sa mission est de promouvoir la protection et la gestion responsable de l’eau dans une perspective de santé environnementale, d’équité, d’accessibilité et de défense collective des droits de la population. La mission d’Eau Secours se décline en quatre axes d’intervention :

  1. Former, informer et sensibiliser les citoyen-ne-s aux enjeux de l’eau dans une perspective d’éducation populaire autonome.
  2. Promouvoir une protection adéquate et une gestion responsable de l’eau par une analyse politique non partisane.
  3. Mobiliser les citoyen-ne-s à s’engager pour la cause de l’eau.
  4. Représenter et défendre les intérêts des citoyen-ne-s sur les enjeux de l’eau auprès des élu-e-s et des instances publiques.

Le mandat

Depuis novembre 2018, Eau Secours mène une nouvelle campagne au Québec : la campagne Communauté bleue. Une « Communauté bleue » est une collectivité qui reconnaît l’eau comme un bien commun n’appartenant à personne et comme étant sous la responsabilité de tout le monde. Parce que l’eau est vitale, elle doit être régie par des principes qui assurent une utilisation raisonnable, une distribution égale et un traitement responsable afin de préserver cette ressource pour la nature et les générations futures. Le projet Communauté bleue invite les municipalités, les communautés autochtones et les institutions d’enseignement à s’engager à :

  1. Reconnaître l’eau comme étant un droit de la personne;
  2. Promouvoir des services d’approvisionnement en eau potable et de traitement des eaux usées financés, détenus et exploités par le secteur public;
  3. Interdire la vente d’eau embouteillée dans les édifices publics et lors d’événements.

Plusieurs villes sont devenues dans les dernières années des Communautés bleues, incluant des grandes villes comme Paris et Berlin. Au Québec, le projet Communauté bleue a été officiellement lancé le 5 novembre 2018, en même temps que la remise de la certification à la ville d’Amqui, première Communauté bleue québécoise. Depuis un an, quinze autres communautés québécoises sont devenues des Communautés bleues : Danville, Nicolet, Rivière-du-Loup, Montréal, l’Université McGill, Trois-Rivières, l’école secondaire Monseigneur A-M-Parent, Richmond, la Commission scolaire de Montréal, Saint-François-de-Sales, Saint-Fulgence, Victoriaville, Plessisville, Roberval et Saint-Félix-de-Valois. Le projet connaît déjà un franc succès et des bénévoles sont aussi à pied d’œuvre pour que plusieurs autres communautés deviennent bleues dans les prochains mois.

De plus, Eau Secours accompagne les municipalités, les communautés autochtones et les institutions d’enseignement dans leurs démarches pour interdire la vente de bouteilles d’eau afin de réduire leurs impacts négatifs sur l’eau et l’environnement, mais aussi pour reconnaître l’eau comme un droit humain et faire la promotion de la gestion publique de l’eau. Eau Secours soutient également des citoyen-ne-s qui veulent voir leur municipalité, leur communauté autochtone ou leur institution d’enseignement devenir une Communauté bleue.

Le mandat du stage est donc de mener la campagne Communautés bleues au Québec avec l’aide de l’équipe d’Eau Secours.

Principales responsabilités

  • Coordonner la campagne Communauté bleue.
  • Concevoir, mettre en forme et diffuser différents outils de sensibilisation et d’éducation du public en lien avec cette campagne.
  • Rédiger des communiqués, des lettres d’opinion, des billets de blogue et des dossiers de presse en lien avec cette campagne.
  • Planifier et coordonner les remises de certification Communautés bleues
  • Bâtir des relations solides avec les partenaires existants et développer de nouveaux partenariats avec des collaborateurs publics et privés.
  • Participer aux rencontres des différents comités de travail associés à cette campagne.
  • Consulter et interagir avec les différents intervenant-e-s de l’organisme, incluant le conseil d’administration, les membres, le personnel et les bénévoles.
  • Identifier les bailleurs de fonds potentiels pour la campagne et rédiger des demandes de subvention.
  • Accompagner la direction générale dans diverses tâches au besoin.

Compétences recherchées

  • Intérêt marqué et implication dans le domaine de l’environnement et de l’eau.
  • Grandes habiletés au niveau du réseautage, de la sollicitation et des relations publiques.
  • Excellentes capacités de recherche, analyse, synthèse, schématisation et rédaction.
  • Autonomie, esprit d’initiative, débrouillardise et sens de l’organisation.
  • Excellente qualité du français parlé et écrit. La maîtrise de l’anglais, un atout.
  • Formation universitaire en environnement, sciences politiques, communication, administration, gestion de projet ou domaines connexes, un atout.

Renseignements

Ce stage est à temps plein d’une durée de 4 à 6 mois, à réaliser durant le printemps et/ou l’été 2020. Il s’agit d’un stage non-rémunéré, mais une compensation financière pourrait être donnée selon les subventions obtenues.

Pour postuler, faites parvenir une lettre de présentation et votre curriculum vitae par courriel à Rébecca Pétrin, directrice générale d’Eau Secours, à rebecca.petrin@eausecours.org au plus tard vendredi le 10 janvier. Seules les candidatures retenues seront contactées.

Coordonnées de l’organisme

7000, avenue du Parc, Montréal, Québec, Canada

info@eausecours.org, www.eausecours.org