ACTUALITÉS

Communiqué: Les municipalités doivent dire non aux compteurs d’eau résidentiels

La Coalition Eau Secours! met en garde les municipalités québécoises contre l’acquisition de compteurs d’eau résidentiels. Ces compteurs leur sont faussement présentés comme une solution miracle pour les aider à réduire les coûts d’exploitation de leurs infrastructures et à atteindre leurs objectifs d’économie d’eau potable.

Communiqué: Projet Montréal propose que la Ville de Montréal devienne une Communauté bleue

Montréal doit être une leader en matière de protection et de promotion de l’eau potable, selon Projet Montréal. « Nous avons la chance d’avoir une eau potable de grande qualité, mais nous avons tendance à la prendre pour acquise. Il est temps d’agir pour démontrer que l’eau est effectivement une priorité pour Montréal et que la Ville est prête à poser des gestes concrets pour la protéger et la mettre en valeur », a déclaré Sylvain Ouellet, porte-parole de l’Opposition officielle en matière de développement durable.

Communiqué: L’EPA confirme le lien entre fracturation hydraulique et contamination de l’eau potable

Le Front commun pour la transition énergétique revient à la charge et demande que le gouvernement du Québec adopte d’urgence un décret interdisant la fracturation sur l’ensemble du territoire du Québec. Cette demande s’appuie sur le rapport final de l’Agence de protection environnementale des États-Unis (Environmental Protection Agency, EPA) sur l’impact potentiel de la fracturation hydraulique sur les ressources en eau potable, rendu public le 13 décembre dernier. Elle survient trois jours après que le gouvernement Couillard ait imposé l’adoption sous bâillon de la Loi sur les hydrocarbures permettant la fracturation au Québec. Le rapport de l’EPA confirme l’existence d’un lien direct entre cette dangereuse technique et la contamination de l’eau potable.

Communiqué: La FTQ, le SFPQ et deux groupes citoyens viennent grossir les rangs du Front commun pour la transition énergétique

Le Front commun pour la transition énergétique annonce que ses membres réunis en assemblée générale le 3 décembre dernier à Québec ont entériné l’adhésion de quatre nouveaux membres, soit la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), le Syndicat de la Fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), Stop oléoduc Outaouais et Mur de femmes contre les oléoducs et les sables bitumineux.